Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : fabrication moteur model engine
  • fabrication moteur  model engine
  • : Le bricolage poussé aux limites!
  • Contact

Visites totales

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 10:37

Usiner en appart est une chose très difficile, j'ai moi même fais bien des excès...

 

Selon mon principe, ce n'est pas tant l'encombrement ni le poid, mais bien la popretée des lieux (pour la copine, c'est important) mais aussi le bruit vis à vis des voisin. Cet article qui je l'espère sera illustré par des témoignages exterieur, sera divisé donc en une partie sur le bruit, et l'autre sur la gestion des copeaux.

 

 

Comment agir sur le bruit?

 

Avant d'agir sur le bruit il faut savoir d'où il vient. Ce sont en grande partie les pignons des machines qui sifflent et les outils qui viennent claquer sur les pièces. Le choix de la machine est lui aussi très important, une petite machine ne fera pas vibrer la dalle.

 

 choix des machines (la SIEG X1 dans mon cas)

 

Une petite machine ne fera pas vibrer la dalle par effet de résonance, comme exemple simple, ma SIEG X2 a la facheuse tendance de résonner, "OUUUINNNOUINNNOUINNN" bref, je n'est pas du tout ce problème avec ma petite X1.

Une petite machine sera aussi visuellement plus discret et passe-partout.

 

La petite taille est aussi un atout en terme de déplacement, quand on est étudiant par exemple, en plus elle viendra nous limiter par la taille des pièces et donc indirectement par le bordel causé! (donc pas un gros V12 en projet mais plutot un petit cirrus 4 cyl en ligne). De toute manière avec une X1 et un plateau diviseur ø100mm vous pourrez tailler vos arbre à cames et vos embiellages!

 

L'unique modif à faire est de virer la transmission par pignon et mettre une courroie.

 

ici ma X1 modifiée par courroie issue d'un moteur de perçeuse à colonne 350W mais si vous trouvez plus petit en moteur c'est mieux pour limiter encore plus le bruit. A droite mon C0 à courroie

 P1010656SIEG C0 3

 

Le tour à métaux c'est la même chose, un C0 ou un C1  sont bien (transmission par courroie donc très silencieuse) par contre il faudra veiller à travailler le plus possible à la contre pointe pour limiter les sons aigus.

 

 

 isoler les machines

 

Isoler les machines par des silent-bloc est une bonne façon de stopper la transmission des vibrations au sol, par contre celles-ci se concentrent dans la fraiseuse, donc il faut trouver un compromis (taille et durté des silent-bloc)

Un papier bulle pris entre deux plaques peut être une solution simple.

 

 travailler à basse vitesse de broche

 

C'est la haute vitesse de boche qui provoque le plus de bruit, donc inutile de préciser que le travail du bois me parait impensable en appartement!  En tout cas mon conseil est de travailler dans des plages de rotation assez basses (500 à 800 tr/min même pour des petites fraises)

Le mieu dans ce cas est de travailler avec des fraises qui sont assez large, ainci la vitesse de coupe sera élevée pour une faible vitesse de broche.

 

changer les roulements!

 

Les roulements Chinois ne sont pas de bonne facture (enfin si pour le prix...), ils font pas mal de bruit. Le mieux est donc de trouver de bon roulement type SKF silencieux, et je vous assure qu'une bonne tranche du bruit disparaîtera.

Peu être que le problème vient simplement de la graisse de m**** posée dans les roulements.

 

 

 bosser aux bonnes heures

 

Une bonne observation de la vie de l'immeuble est une bonne chose pour déterminer les heurs ou l'on peut usiner en paix. Demander aux voisins proche est le meilleur indicateur de bruit, car c'est bien eux seul qui jugeront la situation. A la rigueure montrez leur votre projet, cela permettra de mieux comprendre l'origine du mal!

 

 

 

 

Quand toute ces opérations sont faites, vous pourrez déjà bien mieux vous entendre parler! Maintenant passons à la partie propreté

 

 

Comment contenir les copeaux? comment bosser propre?

 

 

Les raisons de garder un lieu de vie propre sont bien nombreuses et il est vitale de ne pas trop expenser son bordel!

L'unique solution à mes yeux est assez simple et très efficace et se résume aux actions suivante:

 

 toujours usiner dans un bac (transparent c'est mieux)

 

faites l'essais, un bac en plastque genre rangement à chaussettes 300X200X150 conviendra parfaitement pour contenir les tous les copeaux hors de vue. en plus vis-à-vis de la fraiseuse elle même c'est bien mieux car il n'y a pas de projection dans les guides!

 

 avoir un petit bureau voué uniquement à cette activité pour poser les deux machines et leurs bacs

 

 travailler sur une vielle serviette pour accrocher les dernier copeaux récalcitrants!

 

 avoir un petit bac à coté pour mettre les outils sales

 

 

voici la fraiseuse et son bac, le bac est percé pour les vis de fixation de la table tournante et de l'étau. L'ensemble est étanche grace à des petits joints toriques placés sur les vis.

La modif côute 5€ seulement et 2h de temps.

 

P1020194.JPG

 

Avec ce système, plus aucune excuse pour foutre des copeaux partout! Idem pour la flotte c'est étanche.  La hauteur d'eau peu être de 30mm. Pour plus de rendement il faudrai mettre une pompe d'arrosage, mais la peur d'en mettre partout me l'interdit.

 

En plus on peut bien voir à travers la vitre!

 

 

  P1020203.JPG

La table tournante est tenue ici par deux vis (là on les voit pas), idem pour l'étaux.

Bon... il ne me reste plus qu'à trouver des poissons qui résistent au liquide de coupe!!! Une petite pompe et hop c'est versailles...

 

 

Pour plus de propreté la servante est un bon atout de rangement:

 

ici ma servante irimo, pas trop chère et très solide (+ de 500Kg de charge statique max!) elle constituera donc un bon support pour ma X1...

 

P1020300.JPG

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MUCHERIE Arnaud
commenter cet article

commentaires